Portail des Arts de la Marionnette - Le Lab



Mot de passe oublié ?
Pas encore inscrit ?

Adresse

Portail des Arts de la Marionnette - Le Lab
7 place Winston Churchill
08000 Charleville-Mézières
France 
+33 (0)3 24 33 72 50
contact

Sand, George (1804-1876)

Date de naissance* :
01/07/1804 (née le 1er juillet 1804 à Paris)
Date de décès* :
08/06/1876 (décédée le 8 juin 1876 à Nohant)
Localisation :
Paris (France) ; Nohant-Vic (France)
Résumé :
Amandine-Aurore-Lucie [Lucile] Dudevant, baronne, née Dupin, dite George Sand. Femme de lettres française et costumière des marionnettes de Maurice Sand.
Historique :
Romancière et femme de lettres française, son oeuvre est très abondante et le Berry lui sert souvent de cadre. Ses premiers romans bousculent les conventions sociales en faisant l'apologie de la révolte des femmes. Puis George Sand s'attaque à la question sociale en défendant les ouvriers et les pauvres (Le Compagnon du Tour de France) et en imaginant une société sans classe et sans conflit (Mauprat, 1837). Elle se tourne ensuite vers le milieu paysan et écrit des romans champêtres idéalisés comme La Mare au diable (1846), La Petite Fadette (1849) ou Les Maîtres sonneurs (1853). George Sand a abordé d'autres genres comme l'autobiographie et le roman historique.
Elle s'est aussi illustrée par un engagement politique actif à partir de 1848, participant au lancement de trois journaux, plaidant auprès de Napoléon III la cause de condamnés, notamment celle de Victor Hugo dont elle a tenté d'obtenir la grâce.
Femme d'avant-garde, elle a fait scandale par sa vie amoureuse agitée, par sa tenue vestimentaire et son pseudonyme masculins dont elle lance la mode. George Sand était au centre de la vie intellectuelle de son époque, accueillant dans son château de Nohant-Vic des amis artistes et intellectuels : Liszt, Marie d'Agoult, Balzac, Flaubert, Delacroix, et Victor Hugo. Pour occuper les longues soirées de l'hiver berrichon 1846-47, George Sand et les jeunes gens qui sont alors autour d'elle (dont son fils Maurice et son ami Eugène Lambert) décidèrent de faire du théâtre et des spectacles de marionnette dans le salon de Nohant. Ces premières expériences théâtrales seront largement évoquées dans un roman écrit en 1847, Le Château des Désertes. Cet amusement familial et informel va progressivement se structurer et produire des spectacles plus élaborés.

Relation(s) familiale(s) et professionnelle(s)

Oeuvre(s) conçue(s) par l'auteur

Accueil

Accueil

Sélection de la langue