Portail des Arts de la Marionnette - Le Lab



Mot de passe oublié ?
Pas encore inscrit ?

Adresse

Portail des Arts de la Marionnette - Le Lab
7 place Winston Churchill
08000 Charleville-Mézières
France 
+33 (0)3 24 33 72 50
contact
Identité - Personne physique

Temporal, Marcel (1881-1964)

Marionnettiste français.
Date de naissance*
Le/en 1881 (né en 1881)
Date de décès*
Le/en 1964 (décédé en 1964)
Localisation
Paris
Identifiants
ISNI 0000 0000 5521 1017
Concepts

Biographie

Historique
Architecte de métier, il fut aussi décorateur, publiciste, graveur, sculpteur, dessinateur et journaliste. A côté de ces métiers qu’il pratiquait avec un certain non-conformisme, il montra toute sa vie une passion active pour la marionnette.
Il fit ses premières marionnettes en 1910. Fabriquées en pâte à papier, elles étaient grandes et montées à la façon des Guignols lyonnais. Elles jouèrent deux saisons à « La Boite à Malice » puis disparurent après une mauvaise tournée.
En 1927, pour amuser ses fils Jean-Loup et Ariel, il monte un castelet derrière un piano et y fait jouer des marionnettes de plus petite taille, une troupe composée de personnages classiques recréés à sa manière et de personnages de pure fantaisie.
La famille habite alors rue de la Quintinie, une petite maison qui avait été une laiterie et qui possédait en fond de cour une autre maison qui avait été une « vacherie ». Marcel Temporal fait de cet endroit « Le petit Théâtre de la Vacherie » qui deviendra « Le Petit Théâtre d’Essai ».
Le congrès de l’UNIMA en 1929 et la découverte de la marionnette tchèque lors d’un congrès d’urbanisme à Prague en 1930 lui donne de l’élan. Au « Petit Théâtre d’Essai », il fait venir ses amis peintres, sculpteurs, auteurs, musiciens, tous artistes de la tendance avant-gardiste. Il convie aussi les professionnels de la marionnette et fonde en décembre 1932 « Les Compagnons de la Marionnette », réunissant ainsi les deux passions qui lui tenaient le plus au coeur : celle de compagnonnage et celle de la marionnette.
Dans « Le Petit Théâtre d’Essai », installé avec grand castelet et fauteuils, « Les Bonshommes Tempo » jouent des pièces pour adultes mais aussi pour enfants lors des « Jeudis de Marmouset ».
En 1936, le théâtre est installé square Desnouettes. Marcel Temporal continue à y délivrer ses cours, commencés en 1933, tant aux amateurs qu’aux professionnels auxquels il apprend tout : histoire et anatomie des marionnettes, costumes et décors, mise en scène, jeu et manipulation, mettant fin ainsi à l’ensecrétement de la pratique.
Il poursuit sa démarche en éditant un livre en 1938 Comment construire et animer nos marionnettes.
Il forme de nombreux marionnettistes : Geza Blattner, Frédéric O’Brady, Marion Tournon Branly, Robert Desarthis, Georges Tournaire, André Tahon, Claude et Colette Monestier.
En 1937, il organise le Festival international de marionnettes à l’exposition Arts et Techniques de Paris. Tradition et modernité s’y côtoient à travers une trentaine de spectacles pour adultes et pour enfants, venus de sept pays. Cet évènement a constitué un modèle pour les festivals à venir.
En 1943 la troupe se disperse, les artistes étant expatriés ou mobilisés, les « Bonshommes Tempo » s’endorment jusqu’à la libération.
Après la guerre, la compagnie présente des spectacles de Geza Blattner, Yves Joly, Jean-Loup Temporal, puis disparaît, les artistes des « Compagnons de la Marionnette » créant leurs propres troupes.
Marcel Temporal continue alors à animer des cours et des stages au « Petit Théâtre d’Essai » du square Desnouettes, où on présente les spectacles des élèves et anciens élèves.
Il mène en pionnier un travail de sensibilisation du milieu éducatif et fait découvrir la marionnette aux enseignants qui établissent en France le concept d’école maternelle. Il écrit une série d’articles dans la revue L’Education Enfantine.
Il fait également paraître un nouveau livre Textes et animatextes pour marottes et marionnettes suivi de Une forme, cent têtes en 1949.
Il continue à former artistes et éducateurs jusque dans les années 60, en partageant son savoir-faire avec bonne humeur et exigence.
Notes
Egalement nommé "Tempo", "Tempo l'Ancien".

Relation(s) familiale(s) et professionnelle(s)

père de

Jean-Loup Temporal
1921  -  Le/en 10/1983 (décédé en octobre 1983) Paris
Ariel Temporal
1925  -  2011 France

Réalisations

    • L'histoire vivante de la marionnette à travers les âges, conférence-spectacle [Execution d'Œuvre Spectacle] / Robert Baze, auteur / Archives Internationales de la Danse (1931-1952; 6 rue Vital, Paris, 16e arrondissement), auteur / Compagnons de la Marionnette, interprète / Arc-en-Ciel (Vers 1925- ?), interprète / Branche de Houx (1934 -1939), interprète / Jacques Chesnais, metteur en scène / Paul Vieillard, metteur en scène / Roger Roussot, metteur en scène / Walton's, interprète / Louis Bellesi, metteur en scène / Pulcinella du square du Ranelagh (Square du Ranelagh, Paris, France), interprète / Fernand Léger, maquettiste / Fernand Pignatel, metteur en scène / Marcel Temporal, metteur en scène / Claire Carnat, metteur en scène / Géza Blattner, metteur en scène (1934) Voir plus

Vocabulaire employé par cette personne

Attelle [Signalement] Français
airplane [Signalement] Français
croix [Signalement] Français
Contrôle [Signalement] Français
bande [Signalement] Français
burratino [Signalement] Français
Castelet [Signalement] Français
castelier [Signalement] Français
manipulateur [Signalement] Français
puppetter [Signalement] Français
Pont [Signalement] Français
Servante [Signalement] Français
Tavelle [Signalement] Français
Taps [Signalement] Français
Titeré [Signalement] Français

Notions techniques, dramaturgiques et/ou esthétiques

Accueil

Accueil

Sélection de la langue