Portail des Arts de la Marionnette - Le Lab



Mot de passe oublié ?
Pas encore inscrit ?

Adresse

Portail des Arts de la Marionnette - Le Lab
7 place Winston Churchill
08000 Charleville-Mézières
France 
+33 (0)3 24 33 72 50
contact

Côte d'Azur

Interprètes de l'œuvre :
Roger Chéreau, interprète
Marie Lagree, interprète
Cécile Maquet, interprète
Laurent Marconnet, interprète
Marie-Pierre Pirson, interprète
Clémence Schreiber, interprète
Philippe Soutan, interprète
Jean-Louis Sbardella, interprète
Lacrimioara Szlanko, interprète
Eric Pottier, technicien
Type d'œuvre :
Spectacle
Nature de l'œuvre :
Version d'Œuvre
Date de l'oeuvre :
2008
Sujet de l'oeuvre :
Le spectacle Côte d'Azur, écrit et mis en scène par Denis Chabroullet est visuel et sans parole. La scène se passe dans un bar-station-service-garage où un groupe de femmes et d'hommes se sont reclus en autarcie dans un morceau de quartier, par peur du monde et des autres. Ils ont tenté en vain de créer une société civile sans politique, cloîtrés à l'intérieur d'un périmètre fermé par des palissades de bois. Tel un naufrage, la cité baigne dans un mélange de boue, de fuel et de sang. Une palissade en bois de 17m d'ouverture et de 10m de profondeur sépare les 11 comédiens des spectateurs, qui se placent tout autour de l'installation et regardent le spectacle derrière une série de meurtrières. Celles-ci s'ouvrent et se ferment mécaniquement au fil de la narration. Le périmètre est entièrement fermé : nul ne peut y entrer ou en sortir. Les endroits inaccessibles à la vue sont captés par des caméras cachées et retransmis sur des écrans à l' extérieur de la palissade.
Histoire de l'oeuvre :
Le spectacle, créé en 2008, a notamment été programmé au Théâtre de la Marionnette à Paris lors de sa saison 2008/2009.
Contexte de l'oeuvre :
L'enjeu d'un tel dispositif émane de la problématique des sociétés contemporaines. Denis Chabroullet, dans un entretien pour le journal culturel ‘'La terrasse" a déclaré : « je suis parti de ce paradoxe de notre époque où on communique toujours plus en s'enfermant toujours d'avantage. Dès qu'une communauté s'installe à côté d'une autre, c'est la guerre. Toutes les communautés s'isolent de plus en plus et ce système d'enfermement ressemble à une poupée russe : on s'enferme dans des espaces de plus en plus petits. Le système capitaliste justifie cet enfermement et il semble devenu normal de défendre sa place à tout prix ».

Équipe artistique

Exécution(s) connue(s)

Accueil

Accueil

Sélection de la langue