Portail des Arts de la Marionnette - Le Lab



Mot de passe oublié ?
Pas encore inscrit ?

Adresse

Portail des Arts de la Marionnette - Le Lab
7 place Winston Churchill
08000 Charleville-Mézières
France 
+33 (0)3 24 33 72 50
contact

Une journée mémorable pour le savant monsieur Wu

Type d'œuvre :
Spectacle
Nature de l'œuvre :
Version d'Œuvre
Date de l'oeuvre :
1973
Sujet de l'oeuvre :
Un jour mémorable pour le savant Monsieur Wu est une farce du théâtre chinois datée approximativement du 12e siècle, période coïncidant avec l'invasion mongole. Ce texte décrit la vie de Monsieur Wu, savant et artiste, statut jadis hautement considéré, qui est désormais de se plier à toutes les bassesses pour vivre au crochet de riches seigneurs incultes et avares. La pièce stigmatise la décadence d'une civilisation, dans laquelle la science, le savoir, les arts ne représentent plus des valeurs fondamentales, mais où la seule référence sociale valorisante est l'argent. Le pauvre savant Wu vagabonde de réceptions en fêtes, espérant glaner quelques repas, troquant ses talents de scientifique, de philosophe et d'artiste, avec l'art de la subsistance à tout prix.
Histoire de l'oeuvre :
L'adaptation que la compagnie Houdart-Heuclin fait de ce conte populaire chinois met en scène de longues marionnettes filiformes de quatre mètres de haut, faites de métal, de plastique et de papier d'argent blanc. Ces longues formes vides, dépouillées, ont été inspirées à Marcel Violette, leur créateur, par les idéogrammes chinois. Les corps des personnages sont réduits à des tiges essentielles, les visages à des yeux et à des bouches signifiants. Elles sont manipulées à vue par un choeur d'acteurs qui jouent en même temps qu'ils font jouer les personnages qu'ils tiennent, souvent à plusieurs. La démystification et la distanciation du spectateur sont permanentes puisqu'il voit toujours par quelle mécanique chaque geste est obtenu. A l'origine, ce spectacle a été conçu pour la rue, comme un geste de protestation contre la politique du Ministère de la Culture de l'époque. La compagnie distribuait aux spectateurs des petites poupées représentant les artistes qu'ils devaient lancer à l'intérieur des têtes creuses des grandes marionnettes (symbolisant la censure, la critique dramatique, etc.). Lorsque les têtes étaient pleines, les marionnettes vomissaient les artistes par la bouche.

Équipe artistique

fabricant


metteur en scène


producteur


Exécution(s) connue(s)

Accueil

Accueil

Sélection de la langue